Le Ministre Laurent TCHAGBA annonce de grands travaux dans la Bagoué

Le Ministre Laurent TCHAGBA annonce de grands travaux dans la Bagoue

Après avoir parcouru trois localités de la région du Hambol, le Ministre de l’Hydraulique, Laurent TCHAGBA a achevé sa tournée dans la Bagoué le dimanche 11 juillet 2021. Dans cette région, le Ministre Laurent TCHAGBA a procédé aux inaugurations des UCD et aux lancements des travaux d’Hydraulique urbaine dans les villes de Tengrela et de Boundiali. Il était accompagné du Directeur Général de l’ONEP, M. Ibrahiman BERTE, fils de la région, et des élus et cadres. Cette visite a permis au Ministre de s’assurer de l’effectivité de certaines réalisations, telles les UCD et de mettre en chantier les travaux d’hydraulique urbaine. Afin de rassurer d’avantage les populations, le Ministre de l’Hydraulique a donné l’esquisse des travaux déjà réalisés et en voie d’exécution.
A Tengrela, les deux (2) UCD, d’un coût global de 1 milliard 425 millions, produisent 4000 m3/jour en plus des 690 m3/jour existants. Outre les UCD, des travaux d’extension seront exécutés dans six (6) mois, et ont consisté en la pose de six (6) km de canalisation à repartir dans sept (7) villages desservis par l’usine de production de Tengrela. Il s’agit de réaliser 40 km pour Tengrela, 10 km pour San, 05 km pour les villages de Zelesso, Tamania, Nigouni, 04 Km pour Sorokoumo et 02 km pour Daragnani.
A Boundiali, deux (2) UCD ont été construites avec une production complémentaire de 4000 m3/jour, ajouté aux 3 600 m3/jour déjà produites, soit au total 7 600 m3/jour pour un besoin de 5 200 m3/jour. Le projet structurant dont bénéficie cette ville coûte 1 milliard 90 millions de francs CFA. Les travaux de réalisation consisteront en la pose de 107 km de canalisation à repartir dans sept (7) villages desservis par l’usine de production de Boundiali. C’est pour réaliser 40 km pour Boundiali, 10 km pour Kolia, 20 km pour Gbon, 20 km pour Kouto, 5 km pour Boyo et 3 km pour les villages de Tombougou-Samagosso, Kantara, Kpafanon et Nondara. Ces grands travaux impacteront 3 500 ménages.