Le Ministre de l’Hydraulique Laurent TCHAGBA s’imprègne de l’état d’avancement du Projet de Renforcement de l’Alimentation en Eau Potable de Bouaké et 120 localités environnantes

Le jeudi 11 novembre 2021, le Ministre de l’Hydraulique accompagné de ses plus proches collaborateurs, dont M. BERTE Ibrahiman, Directeur Général de l’Office National de l’Eau Potable (ONEP) et de Madame KONE Saramatou  Bahiré, Directrice de l’Hydrologie, a procédé à la visite des différents chantiers du Projet de Renforcement de l’Alimentation en Eau Potable de Bouaké et 120 localités environnantes en vue de s’imprégner des avancées des travaux en cours.

Il s’est rendu respectivement à la station de prise d’eau sur le Lac Kossou, à la station de pompage d’eau brute à Béoumi, à la station de traitement d’eau et au Lac de la Loka.

Il faut rappeler que la ville de Bouaké et ses localités environnantes avaient connu une grave pénurie d’eau en 2018 suite à l’assèchement du Lac Loka. C’est dans le souci de sécuriser les ressources en eau des localités environnantes que le 20 juin 2020 ce projet de renforcement de l’Alimentation en Eau Potable a été lancé par le Ministre  de l’Hydraulique Laurent TCHAGBA.

Le Ministre a montré sa satisfaction suite à l’avancée considérable des travaux.

Selon le Ministre de l’Hydraulique, la ressource est suffisante pour couvrir la saison sèche.

Par ailleurs, il a instruit le Directeur Régional de l’Hydraulique, le Directeur Régional de la SODECI à travailler en synergie avec la Direction de l’hydrologie afin de surveiller le niveau d’eau de la Loka.

Le Ministre de l’Hydraulique a  motivé les équipes à continuer de travailler  de sorte à  livrer les travaux en octobre 2022. Et ce, en vue  d’assurer la desserte des populations  desdites localités et  la sécurisation  de la CAN 2023.

Cette visite s’est achevée par une réunion technique avec tous les acteurs du projet à savoir l’ONEP,  PFO, TERRABO et VEOLIA.